LES FONDATEURS

Augusto Antonio Viola (Président de l'association). Architecte, Designer, Docteur en Sciences Humaines Art et science de l'Art,  il enseigne à Paris I-La Sorbonne. Il habite entre la France et l'Italie. Ancien expert au Conseil d’Europe Division Affaires Culturelles à Strasbourg et chargé d’Etude du Ministère de la Culture en France. Il est Art Director de la Toton&Co, société d’Edition de design contemporain et Président de l’Atelier Toton, association loi 1901 pour la promotion d’études d’Art, Design et Architecture. Il écrit régulièrement pour la presse italienne des articles sur l’art, le design et l’architecture. Il est le correspondant du SOLE 24 Ore pour les Biennales d’Art et d’Architecture de Venise. Il a réalisé de nombreux ouvrages dont: The cultural heritage and pedagogy for Europe, Editions Armando, 2006; Vitruve, le savoir de l’architecte, Editions Geuthner, 2006; «Tous les savoirs de l’architecture» dans, Art et savoir, de la connaissance à la connivence, Editions de L’Harmattan; Projeter l’ancien, Editions de L’Espérou, Montpellier 2004; D’une rue à une autre, Publications du Conseil de l’Europe, 2001. Responsable scientifique pour les Editions Gallimard, il a publié de nombreux ouvrages sur les villes Italiennes. Il est auteur de pièces de design et d’accessoires. Il est le créateur du système YUU.
Myra Prince (Vice-président de l'association).  Myra Prince est architecte D.p.l.g et sociologue (Paris V – René Descartes et EHESS). Elle est titulaire d’un DEA en Philosophie de l’Art puis d’un Doctorat sur «l’architecture et les connaissances» (Paris I Panthéon–Sorbonne.) Consultante à l’Unesco, elle travaille pendant dix ans comme architecte associée au sein d’un cabinet d’architecture. Elle enseigne à Paris–I une initiation à l’architecture, coordonne un numéro de la revue Mezzavoce sur la culture des architectes puis un autre pour les Cahiers de l’Orient sur «Les paradoxes libanais». Consultante auprès du ministère de la Culture, elle produit des travaux sur l’enseignement de l’architecture et du patrimoine en Europe. Depuis plus de dix ans, elle dirige la maison d’édition orientaliste Paul Geuthner; maison fondée en 1901 et spécialisée dans l’étude des civilisations orientales. Elle a publié près de deux cents ouvrages concernant des disciplines pointues telles que l’assyriologie, l’égyptologie, l’anthropologie ou l’histoire; mais aussi des manuels de langues anciennes, des textes religieux concernant le monde biblique, l’Islam, le christianisme oriental ainsi que le judaïsme. Libano-française, et de sensibilité méditerranéenne, elle œuvre à la connaissance de l’autre dans ses extensions historiques et géographiques; paradigme incontournable d’une compréhension et action mesurées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire